Dispositions relatives à la salle d’hygiène pour sénior

Publié le : 12 mai 20152 mins de lecture

Les dispositions à prendre pour les pièces d’hygiène doivent répondre aux besoins des personnes âgées à mobilité réduite sans créer une gêne pour les autres membres de la famille. Lorsqu’un handicapé ne vit pas seul, il est recommandé de prévoir deux WC par logement.

Prescriptions à respecter par rapport à la douche à l’italienne :

Prévoir un siège de douche fixé au mur ou mobile.

Receveur de douche extra plat de 1.00 x 0.80m (recommandé) ou siphon de sol (demande une étanchéité particulière du local)

Prescriptions à respecter par rapport à la baignoire :

Encombrement et aire d’utilisation : 2.30×2.25m

La porte donnant accès à la salle d’hygiène doit s’ouvrir vers l’extérieur et avoir une largeur utile de 77cm au minimum.

Cette porte peut également coulisser  à condition de n’avoir de rail qu »à sa partie supérieure

Prescriptions à respecter par rapport à la cuvette WC :

Siège : Hauteur maximale 0.53m

Poignée de chasse d’eau : hauteur 1.00m

La distance de 30cm du mur à l’arrière de la cuvette correspond à l’emplacement du fauteuil dos au mur.

Barres d’appui et agrès fixés ou scellés sur des parois appropriées.

Hauteur 0.75m pour la barre horizontale de 40cm de long, prolongée d’une barre oblique à 45° de 30cm environ.

Prescriptions à respecter par rapport au lavabo :

Hauteur du bac sans robinetterie : 0.80m ( au maximum 0.85m) adaptable suivant le handicapé

Dimensions minimale de l’aire d’utilisation : 1.80 x 1.00m

Le handicapé doit pouvoir insérer ses genoux et ses pieds sous la cuvette sans être gêné. Le lavabo doit donc être sans pied.

Prescriptions à respecter par rapport aux W.C. séparés

La porte ouvrant vers l’extérieur l’aire minimale est de 1.80 x 1.40m

La porte doit avoir une largeur utile de 77cm au minimum.

Plan du site