Maison de retraite, comme un deuxième lieu de vie

Publié le : 23 mai 20174 mins de lecture

Quand les années de retraite se rapprochent et que vous vous sentez déjà dans l’incapacité de vivre seul, le recours à la maison de retraite peut être une très bonne option. Il faut reconnaître que lorsque les personnes vieillissent, certaines peuvent commencer à avoir besoin de plus de soins quotidiens et peuvent même faire pression à toute la famille. Dans un établissement pour personnes âgées, elles peuvent bénéficier d’une meilleure qualité de vie, de bien-être et d’une vie sociale assurée avec d’autres personnes de son âge.

Maison de retraite ou EHPAD, qu’est ce que c’est ?

La maison de retraite, connue sous le nom de EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes), tel que son nom l’indique est un établissement destiné pour les personnes de 60 ans et plus. Il propose en particulier un hébergement collectif pour ces types de personnes qui  sont dépendantes et n’ont plus d’autonomie physique ou psychique. Une maison de retraite offre en général des prestations spécialisées composées de logement, restauration, soins d’hygiènes et médicaux, ainsi que d’autres services spécifiques comme la blanchisserie, animation ou autre. Elle peut accueillir des chambres individuelles et/ou collectives. Elle offre également des services médicalisés et personnalisés en fonction de la situation de la personne. Les soins offerts par l’EPHAD sont assurés par un personnel qualifié et supervisés par des médecins spécialistes. Toutefois, cela n’empêche pas le résident de choisir son médecin personnel.

À explorer aussi : Qu'est-ce qui a changé dans le fonctionnement des EPHAD avec le COVID-19 ?

Quels sont les critères pour choisir sa maison de retraite ?

Il existe en général trois types de maisons de retraite : établissement public, établissement privé à but non lucratif et établissement privé commercial appartenant à un groupe ou un propriétaire particulier. Quel que soit votre choix, avant de prendre une décision, sachez qu’il y a certains éléments à prendre en compte, à savoir la qualité des soins, de l’accueil ainsi que de l’organisation de la vie quotidienne. Etant un véritable lieu de vie, elle doit ainsi respecter et assurer l’intimité, leur vie sociale des résidents et leur environnement. Parce qu’elle accueille en général des personnes dépendantes, elle doit alors adapter l’architecture pour leur confort. Pour qu’un résident puisse, par exemple, avoir accès à tous les locaux, l’établissement doit disposer de rampes ou de mains courantes pour faciliter les déplacements.

Une maison de retraite devrait aussi doter d’une équipe d’encadreur spécialisée pour assurer les soins particuliers jusqu’à l’accompagnement de la fin de vie des résidents. Pour garantir la qualité de leur prestation et la sécurité des résidents, une relation étroite avec des acteurs de la santé est indispensable. La présence d’une pharmacie interne est aussi essentielle, de même pour les soins paramédicaux tels que la kinésithérapie ou l’orthophonie.

La recherche d’une maison de retraite peut être très complexe en fonction des besoins et situations du résident, mais surtout des exigences de la famille. Avant de commencer quoi que ce soit, faites d’abord le point sur votre budget, le type de soin et hébergement que vous souhaitez bénéficier. Une liste d’annuaire est disponible sur internet. En consultant ces plateformes, vous pouvez sélectionner les établissements par département et en fonction des prestations, tarifs et types d’hébergement.

À lire en complément : La colocation entre seniors : une alternative à la maison de retraite

Plan du site