Intégration des technologies innovantes dans l’habitat

Publié le : 12 mai 20153 mins de lecture

La généralisation du numérique permet de faire cohabiter sur un même câblage plusieurs réseaux. Ainsi l’électricien et différents spécialistes interviennent sur les mêmes circuits, c’est pourquoi il est indispensable qu’un professionnel définisse les limites de leurs prestations, coordonne leurs interventions et procède aux contrôles.

Ce rôle est tenu par un technicien en domotique qui, connaissant les technologies du bâtiment et les techniques issues de l’électronique, conseille la maîtrise d’œuvre.

Comme l’architecte et afin d’assurer son indépendance vis à vis des entreprises, ce technicien-conseil est missionné par le maître d’ouvrage.

Rédaction d’un cahier des charges : Le confort domestique, le réseaux informatiques, téléphoniques, vidéo, etc… Sont définis selon les besoins actuels du maître d’ouvrage et leur probable évolution. Les protocoles et systèmes les mieux appropriés sont spécifiés pour établir le descriptif des travaux et consulter les entreprises.

La généralisation du numérique permet de faire cohabiter sur un même câblage plusieurs réseaux. Ainsi l’électricien et différents spécialistes interviennent sur les mêmes circuits, c’est pourquoi il est indispensable qu’un professionnel définisse les limites de leurs prestations, coordonne leurs interventions et procède aux contrôles.

Ce rôle est tenu par un technicien en domotique qui, connaissant les technologies du bâtiment et les techniques issues de l’électronique, conseille la maîtrise d’œuvre.

Comme l’architecte et afin d’assurer son indépendance vis à vis des entreprises, ce technicien-conseil est missionné par le maître d’ouvrage.

Rédaction d’un cahier des charges : Le confort domestique, les réseaux informatiques, téléphoniques, vidéo, etc… Sont définis selon les besoins actuels du maître d’ouvrage et leur probable évolution. Les protocoles et systèmes les mieux appropriés sont spécifiés pour établir le descriptif des travaux et consulter les entreprises.

En fin de compte, la technologie domotique reste la plus innovante dans le secteur de l’habitat.

Plan du site