Aménagement de logements pour seniors : le monte escalier électrique

Publié le : 30 mai 20224 mins de lecture

Les constructions en hauteur ont désormais la cotte parce qu’elles permettent d’obtenir un plus grand espace habitable sans devoir investir davantage dans la surface au sol. Pour les personnes âgées, monter les escaliers peut vite représenter une contrainte parfois insurmontable, d’où l’intérêt d’un monte escalier.

Quels sont les différents types de monte-escalier ?

Il y a différents critères à prendre en considération pour différencier les monte-escaliers. Le premier est l’endroit où il est installé : à l’extérieur ou à l’intérieur. Par exemple, si vous comptez installer ce dispositif dans votre jardin, vous devez le choisir dans une matière qui résiste aux conditions climatiques. Prenons aussi le critère de la forme. Votre monte escalier électrique peut être sous forme de fauteuil. Idéal pour les séniors, il est muni d’un siège à accoudoirs, d’un dossier pour le confort du dos et d’un repose-pied pour offrir un meilleur équilibre à la personne qui l’utilise. Pour ceux qui se déplacent en fauteuil roulant, le modèle en plateforme sera parfait. Par contre, si vous voulez garantir plus de facilité, vous avez la possibilité d’opter pour le modèle spécialement destiné aux personnes handicapées. Avec ses rails accrochés au plafond et son élément d’accroche, le monte escalier est capable de soulever et de déplacer le fauteuil en toute aisance. À savoir : Parmi les modèles précédemment cités, celui sous forme de fauteuil reste le plus prisé par les séniors dans la mesure où il convient aussi bien aux escaliers droits qu’aux escaliers tournants.

À explorer aussi : Chaise monte escalier : Les différentes options possibles...

Comment fonctionne-t-il ?

Petit rappel historique : Même si la première version de monte-escalier remonte au XVIème siècle, le modèle électrique a été créé en 1923 par C.C Crispen. Force est de constater que ce dispositif a nettement évolué depuis sa conception tant sur le plan du mécanisme que sur celui de l’esthétisme. Avec son siège sous forme de fauteuil, le monte escalier pour sénior est fixé à un rail à crémaillère. Grâce à son bloc moteur à fonctionnement électrique, il suit la montée ou la pente des rails à une vitesse bien réfléchie pour offrir aux personnes âgées le confort dont ils ont besoin pour un usage quotidien. Dès que l’utilisateur s’installe sur le siège, il active un bouton responsable de faire marcher et arrêter l’escalier. Sachez aussi que la progression du fauteuil sur les rails est contrôlable à tout moment. A savoir : Vous pouvez augmenter le nombre de fonctionnalités de votre fauteuil en fonction de vos besoins. En investissant davantage, vous aurez un modèle muni d’une commande. Celle-ci vous permettra d’appeler le monte escalier à l’instant voulu.

À lire en complément : Avec les élévateurs, un senior handicapé peut se déplacer librement

Les normes de sécurité obligatoires

Pour annuler les risques de chutes et d’une augmentation de vitesse inattendue, la plupart des modèles comportent des éléments hautement sécuritaires. Le siège est ainsi équipé d’un détecteur de charge afin d’assurer son immobilité lorsque l’utilisateur est en train de s’asseoir dessus. De plus, il n’est pas rare qu’un obstacle vienne bloquer le passage de l’escalier électrique. Il peut être question d’un objet ou d’une personne. À ce moment-là, le fauteuil s’arrête automatiquement en activant ses détecteurs d’obstacles. Sans oublier la ceinture de sécurité conçue pour maintenir l’utilisateur dans une position assez stable pour éviter toute chute éventuelle.

Plan du site